8h15, on est en place avec mon Alain, à la salle des fêtes de Cours ou plutot Belle-Font la rauze maintenant! nouvelle commune oblige ( joli nom soit dit en passant)

8e d'inscription, 2 cafés pour se réveiller il faut ça, on sort les vélos, on regonfle un peu les racing ralf, et Didier arrive

Le temps de papotter et de s'habiller il est 9h on part, à cette heure ci le gros des troupes est parti

Le départ libre permet de fluidifier le trafic bien que la météo en ait refroidit sans doute pas mal car il me semble avoir déjà vu plus de monde au départ ( 270 participants ) ci dessous, dans la 1ère descente, on retrouve Vincent, Didier, JC, Alain, Denis

21731680_904973992983316_3682518332020307198_o

21731855_904979476316101_6445255199152360713_o

21743537_904979236316125_5236221944891775226_o

21752860_904978996316149_4687156922486765046_o

21753168_904973349650047_1742974569335965042_o

21640922_10210171064168801_977219781892767802_o

21457826_10210171064248803_5334035624727469871_o

21586478_10210171065528835_7467964102042535485_o

Didier perd ensuite son GPS dans la 1ére descente! On repart enfin et la partie de manivelle commence

Ca glisse au départ! il ne faut pas s'enflammer, le racing ralf à l'avant est poussé dans ces retranchements...

C'est un enchantement, le circuit est renouvellé en profondeur et mis à part les tunnels de buis qui restent une constante, on découvre encore de nouveaux sentiers

Certains points remarquables, fontaines, lavoirs, points de vue, me font dire qu'on est déjà passé par là au cours de balades estivals soit à VTT soit à pied

 

On rejoint le 1er ravito vers 10 h, nos copains de Madic sont là, les pro de la binettes et du sécateur, les furieux de la trace de taï !

Pour leur 1ère, ils sont visiblement conquis, et on le serait à moins! Patrick de l'organisation, est là aussi et à l'écoute des remarques

21586860_10210171064808817_4910461444844090497_o

 

Un portage bien raide nous permet de s'extirper de cette combe pour rejoindre Larnagol de mémoire, par le sentier absolument fabuleux, emprunté aussi cette année lors du roc quercynois, qui suit la courbe de niveau au dessus du Lot! Un régal

21457681_10210171065928845_1064331240245080562_o

21457826_10210171064248803_5334035624727469871_o

21458117_10210171065328830_8507366805740473274_o

21586478_10210171065528835_7467964102042535485_o

Les séances de roulage entre 2 ravitos sont un régal, et on retrouve le plaisir de rouler ensemble avec Alain, plaisir qu'on a connu pendant 2 ou 3 saisons il y a quelques années. 

Didier nous rejoint aux ravitos, et on finit la grande boucle par une ultime descente en single bien sûr, assez droite et raide, le long d'une biale pour remonter doucement par un chemin de tracteur dans le bourg de Cours et retrouver les copains, Freddy, Vincent, Yves, Adrien, JC...

Alain termine avec des soucis de shifter, abimé par une branche de buis dans une descente chaude: impossible de changer de pignon!

Au final, un circuit magnifique et magnifié par les traceurs qui ont su intelligement mixer le ratio single/ chemin de tracteur, permettant quelques temps de repos malgré le D+ important , fidéle à la tradition St Michéloise!

J'aurais meme l'occasion d'essayer un magnifique Trek procaliber 9.9 sl à l'arrivée ( à vendre) malheureusement trop petit pour moi, je me serai bien laissé tenter par cette machine de guerre de 8.9 kg...

21544080_10210171066408857_8171909881199932103_o

21586998_10210171066248853_656002876614047375_o

 

 

les données: 2240 m de D+ à mon compteur et 4h40 de roulage à 13 de moyenne

Tout simplement merci les copains de Cours